LES ÎLES EOLIENNES

 

LES ÎLES ÉOLIENNES (ISOLE EOLIE en italien) ou îles LIPARI du nom de l'île principale, sont un archipel volcanique au nord de la SICILE (à une vingtaine de M de la côte N de la Sicile) dans la mer Tyrrhénienne. Elles sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Au total, cet archipel comporte 17 îles mais seulement 7 sont habitées. Seules 3 îles sont accessibles aux automobiles. Toutes les îles ont une origine volcanique mais seules VULCANO et STROMBOLI ont encore un volcan actif.


Les sept îles principales habitées de l'archipel sont:

LIPARI : (10 554 habitants), dont la ville de même nom (LIPARI) est la capitale : mines de pierre-ponce

STROMBOLI : (volcan) (420 habitants), avec le célèbre volcan en activité importante, le seul d'Europe avec l'ETNA.

VULCANO : dont le volcan (391 mètres d'altitude) en sommeil depuis 1890, émet des fumerolles. Au bord de la mer, des bains de boue sulfureuse soulagent différentes affections.

ALICUD : I est l'île la plus occidentale de l'archipel et ne comporte qu'environ 150 habitants.

FILICUDI : comporte 6 volcans éteints et environ 250 habitants.

SALINA : est la seconde plus grande île de l'archipel (27 km²). Elle tire son nom des exploitations de sel qui s'y trouvaient. Elle comporte 2300 habitants.

PANAREA : ne mesure que 3.4 km² et comporte 280 habitants.

  https://www.tropea.biz/wp-content/uploads/2015/04/cartina-isole-eolie.jpg

 

Bien qu'il n'y ait aucun abri complètement protégé, il y a suffisamment de ports et de mouillages abrités des vents dominants d'été pour naviguer dans l'archipel.

MÉTÉO:

En été les vents soufflent normalement de NE, virant occasionnellement à l'W. Il peut y avoir des rafales entre les îles, mais cela dure rarement longtemps. La nuit, le vent tombe complètement. Lorsque le temps se gâte, les vents de N à NW peuvent être forts, particulièrement près des reliefs.

Entre les îles, les courants sont quelquefois assez forts. Ils sont généralement influencés par les vents. En été, par brises variables, on a observé un courant portant au S et particulièrement sensible près des îles ALICUDI et FILICUDI.
Dans le canal, entre VULCANO et la SICILE, on a observé près de VULCANO, un courant de vitesse variable allant jusqu'à 3 nœuds et portant soit à l'E, soit à l'W.

 

Envoyer un complément d'information

Email 2